Windows 12 pourrait débarquer d’ici 2024

Microsoft chamboule toute sa stratégie de mises à jour pour son système d’exploitation.

À l’annonce de Windows 10 en 2014, Microsoft surprenait en assurant qu’il s’agirait de la dernière version du système d’exploitation, qui évoluerait par la suite à travers des mises à jour. La firme de Redmond a finalement changé son fusil d’épaule en 2021 avec l’officialisation de Windows 11 et devrait reprendre un rythme épisodique à l’ancienne à partir de maintenant.

Pas de Windows 23H2, mais un Windows 12 en 2024 ?

Selon Windows Central, Microsoft prévoirait de revenir à un calendrier d’une nouvelle grosse version tous les trois ans. La prochaine sortie majeure serait donc prévue pour 2024, et on peut imaginer que l’OS sera baptisé Windows 12.

Nous savions déjà que le groupe américain avait décidé de ralentir le rythme des mises à jour de fonctionnalités, passant d’une par semestre à une par an. C’est pourquoi nous n’avons pas eu d’update 22H1 et que la prochaine mise à jour d’envergure sera directement la 22H2, attendue aux alentours d’octobre ou de novembre.

Selon la source, cette 22H2 pourrait bien être le dernier update d’envergure de Windows 10 et 11. Microsoft aurait décidé de concentrer ses ressources pour la sortie de Windows 12 (quel que soit le nom de cette version) en 2024 et de mettre de côté la mise à jour de fonctionnalités Sun Valley 3, initialement prévue en 2023.

La grosse mise à jour annuelle, c’est terminé

Ce changement de stratégie ne signifierait pas que Microsoft abandonne Windows 11 pour autant. L’éditeur aurait l’ambition, avec la mise à jour Sun Valley 2 de l’automne prochain, d’intégrer un nouvel outil dans son système d’exploitation. Celui-ci servirait au déploiement de fonctionnalités à tout moment, sans avoir à passer par un patch important.

Si l’on en croit les informations de Windows Central, Microsoft commencerait à mettre à disposition des utilisateurs de nouvelles fonctionnalités par ce biais à partir de 2023. La publication évoque une périodicité trimestrielle pour ces mises à jour d’un autre genre.

De nombreuses fonctionnalités qui devaient débarquer avec Sun Valley 3, finalement annulé, seront poussées sur Windows 11 par l’intermédiaire de cet outil. Il ne faudra donc pas attendre Windows 12 pour en profiter. Ce système permettrait même d’obtenir des fonctionnalités plus tôt, puisqu’il ne faudra pas attendre la prochaine mise à jour majeure une fois qu’elles seront prêtes.

Leave a Reply

Your email address will not be published.