Nikon présente le Z30, son nouveau boîtier aussi à l’aise en photo qu’en vidéo

Nikon a dévoilé le 29 juin dernier le nouvel arrivant à son catalogue d’appareils photo hybrides : le Z 30. Avec ce boîtier discret, conçu pour être dégainé rapidement, le fabricant vise avant tout les vlogueurs et vidéastes de tout poil à la recherche d’un appareil à la fois compact et performant.

Il est petit, il s’y connait en vidéo et il débarque cet été. Le Z 30 s’adresse à ceux qui désirent laisser leur smartphone de côté et passer au niveau supérieur sans s’encombrer d’un gros boîtier difficile à appréhender. La solution idéale pour vloguer en toute simplicité et profiter du savoir-faire de Nikon en matière d’objectifs et d’accessoires pour faire sauter les barrières de la créativité.

Le Z 30, le nouvel hybride inarrêtable en vidéo

Avec ses 125 minutes d’enregistrement continu au compteur, pas de doute, le Z 30 s’adresse aux vidéastes. Capable de filmer en 4K UHD 30 fps, il assure également de beaux plans en slow motion en Full HD (1080p) 120 fps, de même que des timelapses pour enrichir ses vidéos.

Un autofocus permanent épaule les photographes dans leur processus, facilitant la prise de vue à la volée. Le fabricant n’a pas oublié d’inclure un stabilisateur d’image électronique et un micro stéréo intégré, bien qu’il soit bien sûr possible d’ajouter au boîtier un micro externe.

Malgré sa taille réduite, le Z 30 ne fait pas l’impasse sur le confort d’utilisation. Son grip profond assure une prise en main ferme et son écran orientable, indispensable pour réaliser des vidéos de qualité, est configuré pour répondre au doigt à l’œil de l’utilisateur. Malin, le mode autoportrait dégage par exemple toute information de l’écran lorsqu’il est orienté vers l’avant afin de laisser pleine place au sujet.

Nikon Z 30 © Nikon

© Nikon

Un APS-C polyvalent et tout aussi efficace en photo

Nikon n’oublie cependant pas la partie photo de son boîtier. Le Z 30 est équipé d’un capteur CMOS DX de 20,9 Mpx. Au format APS-C, il assure une correction de l’exposition de -5 à +5 IL, ainsi qu’une plage d’ISO s’étalant de 100 à 51 200. Les modes classiques de Nikon (Auto, P, S, A et M) sont complétés par trois modes personnalisables.

Au format RAW (NEF chez Nikon) ou JPG, l’autofocus par détection de phase/contraste est capable de suivre les yeux d’un sujet ainsi que les animaux. Quant à la rafale, le Z 30 propose jusqu’à 11 i/ps avec AF/AE, des performances honorables pour des photos dynamiques.

Côté connectique, le Z 30 dispose d’une sortie HDMI, d’un port USB C et d’une fiche jack 3,5 mm. L’emplacement mémoire unique peut accueillir une carte SD ou SDHC. Enfin, il est compatible avec toute la gamme d’objectifs NIKKOR à monture Z ou F, à condition d’utiliser un adaptateur.

Le Nikon Z 30 sera disponible à l’achat à partir du 14 juillet au prix conseillé de 799 euros pour le boîtier nu. À noter qu’il peut également être acquis avec un kit Z 30 Vlogger contenant l’objectif Nikkor Z DX 16-50mm f/3.5-6.3 VR, un trépied et une bonnette SmallRig, ainsi que la télécommande ML-L7 pour 999,99 euros.

Leave a Reply

Your email address will not be published.