Elon Musk fait grimper le cours de cette cryptomonnaie malgré le krach du marché

Elon Musk persiste et signe. Malgré le krach du marché des cryptomonnaies et les plaintes d’investisseurs, il confirme son intérêt pour le Dogecoin (DOGE). La déclaration a donné un coup de fouet au cours de la devise.

Ce 19 juin 2022, Elon Musk a réaffirmé son soutien au Dogecoin (DOGE), cette cryptomonnaie conçue comme une simple blague en 2014. « Je continuerai à soutenir Dogecoin », a indiqué Elon Musk sur Twitter. Ensuite, il a précisé qu’il continue à acheter du DOGE en réponse à un internaute.

Le milliardaire avait déjà révélé ses investissements dans la cryptomonnaie l’année dernière. En plus du Dogecoin, Elon Musk détient du Bitcoin (BTC) et de l’Ether (ETH). Notez que Tesla, la firme automobile de Musk, a aussi investi 1,5 milliard de dollars dans le Bitcoin en janvier 2021.

Hausse inattendue du cours du Dogecoin

Suite à ces tweets, le cours du Dogecoin est brièvement reparti à la hausse. Comme on peut le voir sur CoinMarketCap, la devise numérique est brusquement remontée au-dessus des 0,060 cent. Avant le tweet de Musk, la cryptomonnaie oscillait autour des 0,052 cent. Évidemment, le cours est encore loin du record de 0,58 cent enregistré l’année dernière. Notez que le Dogecoin est actuellement la 10e cryptomonnaie la plus échangée du marché, devant le Polkadot (DOT) et le DAI.

cours dogecoin
© CoinMarketCap

Cette hausse survient dans un contexte baissier pour le marché des cryptomonnaies. Alors que les investisseurs se détournent des actifs les plus risqués, le Bitcoin s’est contracté autour des 20 000 dollars après une chute sous les 19 000 dollars. L’ensemble du marché des crypto-actifs s’affiche dans le rouge depuis plusieurs semaines.

Elon Musk refuse de lâcher le Dogecoin malgré une plainte

Ce n’est pas la première fois que le fondateur de Tesla évoque la cryptomonnaie sur son compte Twitter. Par le passé, Musk a notamment glissé que le Dogecoin est sa cryptomonnaie préférée. Entre provocation et humour, il a ensuite promis de l’envoyer sur la lune grâce à SpaceX avant de la qualifier d’arnaque. C’est depuis cette critique inattendue que le cours du Dogecoin est en baisse.

Dans son tweet, Elon Musk répondait vraisemblablement à la plainte de Keith Johnson, un investisseur ayant placé de l’argent dans le Dogecoin. Dans une plainte déposée devant la cour fédérale de Manhattan, il accuse le milliardaire d’avoir sciemment manipulé le cours de la cryptomonnaie.

D’après lui, les investisseurs ont perdu 86 milliards de dollars depuis avril 2019, date à laquelle Musk a commencé à parler du DOGE. Il réclame un total de 258 milliards de dollars au fondateur de Tesla en guise de dommages et intérêts. La plainte exige aussi qu’Elon Musk cesse de parler publiquement du Dogecoin. L’homme le plus riche du monde n’est visiblement pas prêt d’obtempérer.

Leave a Reply

Your email address will not be published.