Cet investisseur crypto accuse Elon Musk de lui avoir fait perdre de l’argent

Elon Musk est accusé d’avoir manipulé le cours de la cryptomonnaie Dogecoin. Une plainte déposée par un investisseur malchanceux réclame donc 172 milliards de dollars de dommages et intérêts au fondateur de Tesla et SpaceX.

Ce jeudi 16 juin, Keith Johnson, un investisseur ayant placé de l’argent dans le Dogecoin (DOGE), a déposé plainte contre Elon Musk devant la cour fédérale de Manhattan (New York). Le plaignant s’attaque aussi aux deux entreprises fondées par le milliardaire, Tesla et SpaceX.

L’homme affirme s’être « fait escroquer par une fraude pyramidale autour du Dogecoin montée par les accusés ». D’après lui, Elon Musk a mis sur pied une fraude pyramidale, ou schéma de Ponzi. Il s’agit d’un système d’escroquerie qui repose uniquement sur les liquidités injectées par de nouvelles victimes.

Il réclame 258 milliards de dollars à Elon Musk

« Les défendeurs prétendent faussement que Dogecoin est un investissement légitime alors qu’il n’a aucune valeur », allègue Keith Johnson dans sa plainte. Il invite d’autres investisseurs ayant perdu de l’argent à cause du Dogecoin à rejoindre la plainte afin de la convertir en recours collectif.

Le plaignant argue que les investisseurs ont perdu 86 milliards de dollars depuis avril 2019. Il exige qu’Elon Musk rembourse ce montant et verse le double en dommages et intérêts, soit un total de 258 milliards de dollars. La plainte de Johnson réclame que le milliardaire et ses entreprises ne soient plus autorisés à évoquer la cryptomonnaie.

D’après l’investisseur, Musk a sciemment « gonflé le prix, la capitalisation et les volumes d’échanges » de la devise en communiquant sur le sujet. Il prend notamment pour exemple les différents tweets publiés par l’homme le plus riche du monde sur son compte Twitter, qui recense plus de 98 millions d’abonnés.

Elon Musk et le Dogecoin, une relation ambigüe

Elon Musk entretient une relation… contrastée avec le Dogecoin. Il a plusieurs fois vanté les mérites de la cryptomonnaie l’année dernière, propulsant le cours du DOGE au-delà des 70 cents. A la suite de la chute du marché des cryptomonnaies, le token ne vaut cependant plus que 0,060 cent.

Sur Twitter, le Technoking autoproclamé de Tesla a notamment annoncé son intention d’envoyer le Dogecoin sur la lune grâce à SpaceX. Elon Musk a été plus loin en acceptant les paiements en DOGE sur la boutique en ligne de Tesla. Il a également baptisé un de ses satellites de SpaceX d’après le token.

En parallèle, l’entrepreneur n’a pas hésité à qualifier le Dogecoin d’arnaque. Lors d’une apparition remarquée dans l’émission humoristique Saturday Night Live en mai 2021, il s’est ouvertement moqué de la devise. C’est d’ailleurs depuis ce tacle que le cours de la cryptomonnaie évolue à la baisse.

Pour mémoire, le Dogecoin a été créé en 2013 par Billy Markus et Jackson Palmer. Il s’agissait d’une simple blague destinée à se moquer du monde des cryptomonnaies, qui n’était encore qu’à ses balbutiements à l’époque.

Leave a Reply

Your email address will not be published.