Bientôt des écrans OLED de nouvelle génération pour les MacBook et iPad Pro ?

D’après un analyste spécialiste du marché des écrans, il est probable qu’Apple propose des écrans OLED basés sur une nouvelle technologie sur plusieurs machines en 2024.

Encore une nouvelle indiscrétion signée Ross Young. Ce spécialiste du marché des écrans scrute les faits et gestes d’Apple et a vu juste à de nombreuses reprises. Cette fois, il annonce sur Twitter qu’il est « de plus en plus probable » qu’Apple lance un ordinateur portable OLED avec une dalle 13,3 pouces en 2024, aux côtés de nouveaux iPad Pro OLED 11 et 12,9 pouces.

Ross Young estime que l’ordinateur portable en question pourrait être un MacBook Air… mais qu’il pourrait aussi s’agir de dalles pour une nouvelle catégorie d’ordinateurs (un nouveau MacBook ?) ou les MacBook Pro. Rappelons à toutes fins utiles que le nouveau MacBook Air, dont le design vient d’être renouvelé, arbore quant à lui une dalle de 13,6 pouces, pas 13,3.

La technologie OLED ultime ?

Mais le commentaire le plus intéressant de Ross Young est sans doute ailleurs. Car l’analyste précise que les écrans auxquels s’intéresse Apple ne sont pas tout à fait comme les autres, et corrigeraient une bonne partie des défauts des dalles OLED traditionnelles. Ces dalles profiteraient en effet de deux couches empilées de diodes électroluminescentes organiques, contre une seule pour les écrans OLED actuellement sur le marché.

Une technologie qui offre deux avantages. D’abord, la luminosité de la dalle serait beaucoup plus élevée. Mais elle permettrait surtout d’étendre largement la durée de vie des dalles, notamment en limitant fortement le phénomène de marquage qui subsiste encore avec l’OLED.

Ce n’est pas la première fois qu’on entend dire qu’Apple s’intéresse de près à l’OLED pour de futures machines. Il y a quelques mois, le journal coréen The Elec faisait l’écho du développement, chez Samsung, d’une dalle OLED à diodes « empilées », justement pour tenter de conserver le marché des futurs iPad.

Rappelons que si les iPhone sont (pour la plupart) passés aux écrans OLED, Apple a pour l’instant choisi de faire passer ses nouveaux Mac et iPad haut de gamme aux dalles miniLED. Cette technologie « alternative » à l’OLED offre une luminosité supérieure et ne craint pas le marquage… Mais elle ne permet pas d’atteindre le contraste infini des diodes électroluminescentes, puisqu’il faut toujours éclairer leur matrice LCD par des milliers de LED.

Leave a Reply

Your email address will not be published.